La Chapelle de Vauguillain

BREF HISTORIQUE

Sur l’emplacement d’un camp gallo-romain, 

La forteresse fut érigée vers 1170-1200 par l’Archevêque Guillaume de Champagne dit Guillaume aux blanches mains.

Au XII°s. de nombreux actes furent signés au château et le roi Louis VII, beau-frère de guillaume, y  vint souvent.

Pendant ce temps les Archevêques dotèrent le bourg d’un mur d’enceinte  et y établirent une Collégiale, des Grandes Ecoles, un Hôtel-Dieu. La cité connut alors  une vie intense. 

Pendant la guerre de Cent Ans la forteresse, changea plusieurs fois de mains et dut subir de nombreux assauts.

  • 1386 Remise en défense du château.
  • 1395 Les habitants se réfugient au château
  • 1406 nouvelle réfection des murailles.
  • 1492 Tristan de Salazar reconstruit les remparts.

Puis après une période d’inactivité la forteresse retrouva un rôle en servant de point d’appui aux troupes de Henri de Navarre, le futur Henri IV, alors que les cités voisines étaient liguées.

Le 27 janvier 1594 la garnison du château réussit même à s’emparer par surprise de Villeneuve le Roy, fidèle à la Ligue.

Puis après le couronnement du roi, la forteresse  fut  désaffectée, ses pierres servant de matériaux aux villageois. Cependant, à la demande des habitants, la chapelle fut entretenue et resta paroisse jusqu’au XVIII°s. 

A la révolution, la chapelle fut vendue comme bien national à un vigneron de Vauguillain, André Destroye, puis rachetée par les habitants désireux de conserver leur chapelle, mais, ne pouvant en assurer l’entretien, ils  durent s’en séparer. Après plusieurs cessions, le Docteur Bernard Chérest en devint propriétaire et en fit don à la commune en 1962.

Chapelle Vauguillain

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site