Historique de la Restauration

L’HISTOIRE D’UNE RESTAURATION

C’est à Pâques 1992 que Philippe Makédonsky, Président de l’Association Culturelle et Paul Billaux, après en avoir conféré avec l’abbé Michel Chausson , Président Fondateur des Amis de l’orgue de Lorris, décidèrent  d ‘entreprendre cette aventure.

Le 2 décembre 1993 le Conseil Municipal présidé par Monsieur Guy Bourras , Maire et Conseiller Général,  décide, sur proposition de Philippe Makédonsky,  d’entreprendre les travaux de restauration.

L’appel d’offres est lancé, et le 14 août 2002 l’opération est confiée au facteur d’orgues réputé   Bertrand Cattiaux  qui entreprend les travaux en 2003.

Alors qu’on pensait avoir affaire à un orgue classique du XVII° siècle, on découvre qu’il comporte  de très nombreux éléments du XVI°et, après nettoyage, la date de sa  construction apparaît : 1568. Après de nombreuses études dans divers pays d’Europe,  la décision est prise de reconstruire l’orgue dans sa version d’origine.  En octobre 2007 les « Portes Ouvertes » de l’atelier Bertrand Cattiaux permettent  à  plusieurs organistes de renom de jouer sur notre orgue Renaissance, instrument unique en France à avoir été restauré dans sa version d’origine. Autre découverte pendant la restauration : certains tuyaux présentent des décors peints d’origine qui ont pu être restitués après un travail minutieux.

Fin novembre 2007, l’orgue revient à Saint-Julien-du-Sault mais reste en partie démonté. En effet les importants travaux de réfection du chœur de l’ancienne Collégiale  retardent la réinstallation qui ne peut commencer qu’en juillet 2011 et s’est achevée en septembre 2011.

En images

UNE HISTOIRE DANS L’HISTOIRE par M. Guy Bourras

 

Une histoire dans l’histoire que celle de cet orgue que Monseigneur Yves Patenôtre va bénir : son histoire depuis le XVI°siècle, époque de sa création, mais aussi son histoire durant les 20 années qui viennent de s’écouler.

Avec à l’origine deux passionnés du patrimoine de notre bonne ville et de sa collégiale en particulier : Philippe MAKEDONSKY et Paul BILLAUX qui ont suggéré à la municipalité d’entreprendre cette restauration. Que de démarches, que de rebondissements, que de découvertes, que de travaux « d’artistes » pour arriver à cet aboutissement : le début d’une nouvelle histoire pour notre orgue.

 

                                                                     Guy Bourras

                                                    Maire de Saint-Julien-du-Sault

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×